News

Dammarie-les-Lys accueille les championnats de France élite de patinage artistique

Published on 14 décembre 2011 under Patinage Artisitque

La patinoire de Dammarie-les-Lys, située dans la zone de la Cartonnerie à quelques encâblures de Melun, accueillera, cette année, les championnats de France Elite de patinage artistique. Comme les années précédentes toute la famille du patinage – de la danse sur glace au patinage synchronisé en passant par les individuels hommes & femmes et les couples – sera réunie pour décerner les nouvelles couronnes nationales. Si dans certaines catégories les lauréats paraissent indétrônables, notamment en danse sur glace avec les leaders tricolores Nathalie PECHALAT & Fabian BOURZAT qui viennent d’obtenir une médaille de bronze lors de la finale des Grands-Prix ISU à Québec, la bataille s’annonce d’ores et déjà prometteuse chez les femmes.

Team ice Skating élite du SG Annecy Patinage - © TORCHIO Sébastien

Léanëlle Gilleron-Gorry, Léna Marrocco, Aline Zerourou, Anaïs Ventard et Bahai Taleb

Championne de France en titre, Yretha SILETE, qui patinera à domicile, possède un léger avantage sur ses rivales. Maé-Bérénice MEITE, également très en vue lors de ses dernières sorties aura certainement son mot à dire pour enfin conquérir un titre qui lui a échappé de peu à Colmar en 2008 et à Marseille en 2009. Même bien armée, ces deux patineuses auront fort à faire face à la cohorte de Didier LUCINE qui arrive en terre francilienne avec pas moins de 50% du plateau élite femme – 6 patineuses engagées sur 12 qualifiées. Un record dans cette compétition nationale, preuve que la formation haut-savoyarde reste un potentiel fiable. Si Bahia TALEB, Laurianne CIRILLI, Aline ZEROUROU seront avant tout présentes pour emmagasiner de l’expérience, Léna MARROCCO, championne de France 2009, Lénaëlle GILLERON-GORRY, vice-championne de France 2010, et Anaïs VENTARD joueront à fond leur carte et l’esprit d’équipe. Un comble dans une discipline individuelle qui ne connaît cette émulation d’équipe qu’une fois par an lors des championnats de France par club ! Pourtant il ne faudra pas se tromper, car seule une couronne sera décernée à l’issue des deux programmes et la moindre erreur leur sera fatale.

Chez les hommes, le duel devrait se résumer à une bataille entre Florent AMODIO et Brian JOUBERT. AMODIO, champion d’Europe en titre et qui représente l’avenir du patinage français, n’est pas à son aise depuis le début de saison. En retard dans sa préparation, le pensionnaire du club de Cergy n’a pourtant qu’un objectif en tête. Les championnats du monde qui se dérouleront à Nice en mars prochain. Chaque compétition est une nouvelle étape vers cet objectif. JOUBERT n’a quant à lui plus rien à prouver avec ses nombreuses médailles acquises au fil des ans. Bien que vieillissant, chaque saison il démontre ses qualités de battant et de compétiteur. Toujours enterré et poussé vers la sortie par nombre de détracteurs, il sait rebondir pour s’assurer une issue triomphante. Cette saison ne devrait pas faire exception à la règle, mais le Poitevin à plus d’un tour dans son sac pour retourner une situation mal engagée. Reste que cette année il ne faudra pas oublier un outsider en la présence du jeune Chafik BESSEGHIER. Lentement mais surement, le Grenoblois progresse et une erreur des deux prétendants au titre pourrait lui ouvrir la porte vers la voie royale.

Florent AMMODIO - © TORCHIO SébastienBrian JOUBERT - © TORCHIO Sébastien

1ers éléments de réponses dès le Vendredi 16 Décembre après les 1ers programmes courts.

Tagged: , , , , , , , , , , , , , , , ,